Navigate / search

Asylum Conference Poster: Call for the creation of a European Network for Democratic Mental Health

The struggle of resistance of the Greek people against the neo-liberal policy imposed by the creditors opened the way to the emergence of radical emancipatory practices and the creation of self-organized setups. Out of these, self-managed social clinics and dispensaries are at present the most organized form.

Say no Dire Non

The public health service and psychiatric services, submitted to austerity measures, are unable to take care of psychological suffering. In Greece the psychiatric reform has been stopped and the brutal closure of psychiatric hospitals threatens nowadays the survival of the patients. There are thus analogies with what is being perpetrated in other European countries.

The experience of Greek self-managed social clinics and dispensaries shows that another way of receiving patients is possible. The Greek movement for reappropriation of the commons inaugurated a groundbreaking path.

Drawing on such experiences, we affirm our decision to participate in the construction of a European network which, together with concrete support, will develop a project for the development and dissemination of democratic practices in Mental Health.

Who are we?

We are a group of activists and professionals wishing to coordinate initiatives for the setting up of a “European Network for Democratic Mental Health” striving against the consequences of austerity on psychic care in Europe, wishing to make known and support citizen and alternative practices in this field.

The social and political awakening who took place in Greece, especially the experience of self-managed clinics and other solidarity initiatives, will serve us as a concrete reference for combined reflection and action in favor of humanistic psychological care, respectful of human subjectivity and of universal access.

 

This initiative is supported by the following organizations:

Appel des Appels Midi-Pyrénées, Association Grèce France Résistance, Collectif de recherche sur l’institutionnel et l’éthique – Institutional and Ethical Research Collaborative (La Criée), Collectif des 39 « Quelle hospitalité pour la folie », Psychologists of Greek Social Solidarity Clinics (SSC), Comité Européen Droit Ethique et Psychiatrie (CEDEP), Fédération Inter Associations Culturelles (FIAC), HumaPsy, Review «Tetradia Psychiatrikis – psychiatric notebooks», Soin Etude et Recherche en Psychiatrie – Care Study and Research in Psychiatry (SER-Psy), Union Syndicale de la Psychiatrie (USP)

 

 

European mental health protest

 

Appel à la création d’un Réseau Européen pour une Santé Mentale démocratique

La lutte de résistance du peuple grec, face à la politique néolibérale imposée par les créanciers, a ouvert la voie à l’émergence de radicalités émancipatrices et à la mise en place de structures d’auto-organisation. Parmi celles-ci, les dispensaires et les pharmacies sociaux autogérés en sont aujourd’hui la forme la mieux organisée.

Banner protest

Le service public de santé, les services psychiatriques, soumis à l’austérité, sont mis dans l’impossibilité d’accueillir la souffrance psychique. En Grèce les réformes ont été arrêtées et la fermeture brutale des hôpitaux psychiatriques menace la survie des patients. On peut reconnaître là des analogies avec ce qui est entrepris dans d’autres pays européens.

L’expérience du mouvement des dispensaires et pharmacies sociaux autogérés grecs démontre qu’un autre accueil pour les patients est possible. Les mouvements grecs de réappropriation des biens communs ouvrent une voie originale.

Partant de telles expériences, nous affirmons notre décision de participer à la création d’un réseau européen qui, conjointement au soutien concret, élaborera un projet pour le développement et la diffusion de pratiques démocratiques en Santé Mentale.

 

Qui sommes-nous ?

Nous sommes un groupe composé de militants et de professionnels souhaitant coordonner les initiatives pour la mise en place d’un « Réseau Européen pour une Santé Mentale démocratique », en lutte contre les conséquences de l’austérité sur les soins psychiques en Europe, désirant faire connaître et soutenir des pratiques citoyennes et alternatives dans ce champ. L’éveil grec, représenté en la matière par les dispensaires autogérés et les initiatives solidaires nous servira de point d’appui concret pour conjoindre réflexion et actions dans la perspective de favoriser le développement de soins psychiques humanistes, respectueux du sujet et d’accès universel.

 

Cette initiative est soutenue par les organisations suivantes :

Appel des Appels Midi-Pyrénées, Association Grèce France Résistance, Collectif de recherche sur l’institutionnel et l’éthique (La Criée), Collectif des 39 « Quelle hospitalité pour la folie », Psychologues des Dispensaires Sociaux Solidaires (DSS) grecs, Comité Européen Droit Ethique et Psychiatrie (CEDEP),Fédération Inter Associations Culturelles (FIAC), HumaPsy, Revue «Tetradia Psychiatrikis», Soin Etude et Recherche en Psychiatrie (SER-Psy), Union Syndicale de la Psychiatrie (USP)

 

 

 

 

Leave a comment

name*

email* (not published)

website